Ukulélé à résonateur

À nouveau, un ukulélé ! Cette fois-ci, j’avais envie de tester un autre style d’instrument avec le « résonateur » qui se trouve dans le corps de celui-ci et donne un son plus métallique au jeu. Je voulais aussi y intégrer un micro afin de pouvoir l’amplifier (et pourquoi pas ajouter des effets).

Mon matériel de base : du bois de récupération et des éléments de cuisine (couvercle de casserole, râpe à légumes et autres récipients en métal).

EB70E439-29EE-472B-85C4-50515A88DBA4

Découpes des « grandes » pièces pour le corps, du manche mais aussi du moulin à légumes (les deux bouts serviront à faire des petites ouvertures sur la table d’harmonie).

7C1EF565-C741-41AB-97B1-D08D9772125E

S’en suis le travail du manche. Bien que j’aie arrêté mes cours de lutherie, j’en garde certaines techniques et de bons conseils. En clin d’œil à l’année passée, j’ai creusé un petit tour sur le haut du manche, forme qu’on retrouve sur la tête d’un violon.

21 470 839 coups de marteau plus tard, le couvercle de casserole (au préalable redimensionné) s’encastre dans la plaque de bois qui servira de table pour l’instrument. La table étant la partie supérieure du corps.

La fabrication avance.  Je joue au puzzle entre le manche et le corps pour que le tout tienne bien sans avoir à mettre de vis. En lutherie, j’ai appris qu’il fallait éviter toute vis qui pourrait abîmer le bois ou alourdir l’instrument. Sur la photo de droite, on voit la pièce en métal, anciennement poêle, qui sera calée en sandwich entre les pièces de bois et servira de résonateur. Sur la photo de droite, on voit la touche qui vient d’être frettée. La touche étant la partie de l’instrument sur laquelle les doigts viennent plaquer les cordes et les frettes ces petites barrettes métalliques qui délimitent les cases de la touche.

Arrive le moment où j’installe le micro contact -aussi appelé « piezo »- (la petite pièce ronde sur la photo) sous la table de l’instrument, au niveau du chevalet où reposeront les cordes. Une fois le piezo posé, je le branche à un ampli pour voir si ça fonctionne. Résultat : pour l’instant ça marche !

56F30388-71AA-49C9-9FC2-0826A738B572

Je peux maintenant commencer à refermer l’instrument. Dans un premier temps, je rassemble le manche et la table (sans vis, souviens-toi, juste emboîté et collé). La touche est alors posée par dessus. Enfin, le sillet est lui aussi collé au bord de la touche. Avec le chevalet (pièce similaire située sur la table de l’instrument), il est là pour accueillir les cordes et définir la longueur du diapason, partie vibrante des cordes, qui influe sur le timbre de l’instrument et dont dépend le placement des frettes.

3DF8BF5D-6E2E-46CA-ACAB-D1CD39103542

Un petit tour sur la tête pour poser les mécaniques du ukulélé, pièces où sont attachées les cordes de l’instrument et qui permettent de l’accorder. Certains me diront peut-être que ce n’est pas droit, moi je dis que ce n’est pas grave.. Je fais de mon mieux !

C8B93D04-BFDD-4413-B8E3-CED12672F58B

Suite et fin du collage ! Ça à l’air un peu barbare comme ça, c’est vrai, mais je n’ai pas vraiment le matériel adéquat.. Du coup, il a fallu jongler un peu avec les serre-joints et une de mes ceintures élastique pour poser la feuille de bois qui vient faire le tour de l’instrument.

image1

En attendant que la colle sèche, j’ai testé le nouveau joujou de l’école : le tour à bois. Grâce à lui, j’ai pu faire des petits boutons pour l’entrée Jack et de quoi attacher une sangle. Si tu te souviens bien, dans les matériaux de base il y avait une râpe à légumes. Et bien c’est devenu un cordier sur lequel, comme son nom l’indique, les cordes seront attachées (à l’opposé des mécaniques).

Étape suivante : le vernis ! Une fois la colle sèche et toutes les pièces installées, plusieurs couches de vernis sont posées pour donner son aspect final à l’instrument.

F742FADB-D914-4518-BC5F-5B26A538739E

Voilà, je crois qu’on y est.. Les cordes sont mises, et la sangle bien attachée.
Petit bémol, il sonne uuuun peu faux ! Je vais voir s’il y a moyen de faire quelques modif’ pour régler ça mais en attendant je te laisse avec ces photos…

… et une petite démo, pour avoir une idée du son que ça donne, quand même !

 

Publicités

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s