Restauration d’un violon

Été 2017, on me confie deux violons de famille pour tenter de leur redonner un petit coup de jeune. Je te laisse suivre l’avancée des réparations d’un des deux violons (le deuxième est toujours en cours de restauration).

Avant tout, petit zoom sur les différents dégâts qu’a subi le violon au fil du temps. Fissures, ouverture certainement due à la pression des cordes, et perte du chevalet (la pièce de bois qui soutient les cordes et transmet leurs vibrations à la table).

La première étape a donc été de l’ouvrir afin d’isoler chaque partie pour pouvoir les travailler ensuite.

Pièces

Après cela, j’ai tout poncé pour « effacer » ou du moins atténuer les rayures/fissures/taches faites par le temps mais aussi pour préparer le bois à accueillir un nouveau vernis.

Étape suivante : recoller les pièces entre elles.

Collage (2)

Le vernis, on y vient ! Alors c’est peut-être un crime pour un luthier mais j’ai fait avec ce que j’avais : du vernis de meubles très basique (avec un peu de colorant rouge). Il est plus foncé que l’original mais personnellement je préfère cette teinte là.

Vernis

Dernière étape : remonter les vis et les cordes, et replacer le chevalet (à défaut de pouvoir en faire un correctement, j’ai dû le commander sur Internet). Et voilà les mêmes points de vue qu’au début de l’article, après réparation, ainsi que l’instrument entier !

Vues finales (2)

Publicités

2 réflexions au sujet de « Restauration d’un violon »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s